Museos y Exposiciones

Musée Pablo Gargallo >> Antécédents Historiques

Le 19 mai 1982, Pierrette Gargallo de Anguera et Ramón Sainz de Varanda signent le contrat de la fondation du Musée Pablo Gargallo, établissant les engagements de chaque partie : les héritiers de Gargalllo cèdent les sculptures, les dessins, les cartons et toute la documentation biobliographique et la municipalité de Saragosse restaure le palais d´Argillo pour y installer le musée qui deviendra alors municipal.

Lorsque le musée est inauguré le 8 juillet 1985, les collections sont vraiment représentatives de la production de l´artiste, critère qui fut suivi pour les autres acquisitions : ainsi, les 82 sculptures, les 12 ensembles de cartons, les 70 dessins, les 4 planches de gravures, les 3 gravures et les 2 bijoux qui actuellement font partie du musée, appartiennent à toutes les périodes de sa trajectoire et représentent la plupart des thèmes, matières et techniques qui la définissent.

En plus de la création d´un Fond de Documentation, la municipalité de Saragosse se charge depuis 1986 d´un large programme d´activités pour le musée où il faut souligner le développement de propositions didactiques et l´organisation d´expositions temporaires spécialement consacrées à la sculpture contemporaine.

Le Palais D´Argillo

Le bâtiment a été conçu par Juan de Mondragón pour agrandir les demeures de Francisco Sanz de Cortés et construit entre 1659 et 1661, Felipe Busiñac y Borbón dirigeant la dernière partie des travaux, selon les règles des palais Renaissance. La façade se distingue par l´utilisation d´ornements en briques, l´arcature aveugle et un avant-toit très saillant en bois sculpté.

En 1837, la comtesse d´Argillo hérite du palais. Le Collège de San Felipe le loue à partir de 1860, durant près d´un siècle. En 1943, il est classé monument national et sert de siège à la ONCE jusqu´à ce que la municipalité de Saragosse l´acquière en 1977.

Les travaux de restauration et de transformation en Musée Pablo Gargallo s´achèvent en mai 1985. En 2001, les systèmes de climatisation du bâtiment sont renouvelés et le patio central est fermé par un toit transparent.